Faute de réseau suffisant sur le Tech Show, il était difficile de se faire une vraie idée des qualités réelles de Ubbo. Dommage parce que le peu que j’ai pu en voir, côté maniabilité comme côté communication, vaut le détour.

Un constat partagé car, dès la semaine prochaine, le robot de téléprésence d’Axyn Robotique fera ses premiers pas dans une université lyonnaise, grâce à son ouverture (j’y reviens un peu plus loin).

Robots de téléprésence

Axyn est une jeune société, créée en septembre 2014, qui se consacre à un segment bien particulier des robots de service, celui des robots de téléprésence. Ici, pas de robot “bel objet” mais un produit destiné à rendre un service bien précis. Les Ubbo ont en effet été développés initialement pour le monde de l’entreprise comme outil de visioconférence mobile et, par extension, pour de télésurveillance.

Technologiquement, Ubbo se distingue entre autres par sa tête qui peut tourner dans tous les sens, un plus à la fois pour la personne le pilotant à distance et pour celle située en face de lui qui bénéficie ainsi d’une présence plus humaine. Tête qui, particularité de taille, héberge une tablette Android standard (juste expurgée de quelques apps inutiles et à laquelle est ajoutée l’app Axyn).

Une tête Android

D’après Etienne Sauvageot, le senior business developer d’Axyn que j’ai pu rencontrer sur place, cela aurait été déterminant dans le choix lyonnais : environnement Android ouvert oblige, l’université aura en effet la possibilité de créer ses propres applications. Ou d’y ajouter les apps de son choix, par exemple rendre leurs Ubbo compatibles avec Google Assistant.

Point intéressant, ce marché de l’éducation ne faisait pas partie des cibles initiales pour Ubbo. Mais c’est un monde qui s’est assez rapidement saisi du sujet robot de téléprésence, pour les enfants et les étudiants ne pouvant pas assister aux cours. Alors que des expérimentations sont encore en cours, certaines ont été suffisamment concluantes pour donner envie de réaliser une première implantation.

Access après Expert

D’autres déploiements sont d’ores et déjà prévus, dont un dans un musée de la région (on vous en reparle) pour permettre des visites à distance. En 2018, Axyn proposera aussi une déclinaison de son Ubbo actuel (dit “Expert”), le Ubbo Access, plus petit, doté d’une tablette plus modeste, et donc moins coûteux, que la société espère voir prendre place dans le monde de la santé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s