Le restaurateur indépendant propose peu ou prou la même offre qu’il y a 30 ou 40 ans, à l’époque de ses parents ou de ses grand-parents. Alors qu’en parallèle les attentes du client ont évolué, il veut que tout aille plus vite, il veut être récompensé,…

Dimanche 28 s’ouvre à Marseille Food In Sud, salon professionnel de la restauration et de l’hôtellerie. L’occasion rêvée de discuter avec quelques start-up locales de la FoodTech, prêtes à transformer un univers qui peine parfois avec le numérique. On commence ce lundi avec les aixois de Waps.

Cette société créée en 2015 propose une solution qui permet de connecter et d’automatiser une grande partie des activités d’un restaurant, du suivi des commandes à la communication client en passant par la gestion des livraisons et de la fidélité.

La fidélité client numérique

Avec un objectif assez simple m’a expliqué Ronan Paul, le directeur du développement de la société: permettre à une profession particulièrement avare en temps libre de proposer des services souvent chronophages.

Ainsi de la gestion de fidélité. On connaît tous les programmes de fidélité proposés par certains lieux avec un carton à tamponner et un plat offert au bout de 10 tampons. Un programme peu intéressant pour le client, qui n’a pas toujours le carton avec lui, et encore moins pour le restaurateur, puisque ce dispositif ne lui dit rien sur ses clients.

Avec Waps, que le plat soit servi en salle, à emporter ou à livrer, le client se verra toujours proposer des points fidélité. Le restaurateur pourra aussi paramétrer les règles d’acquisition de points, en définissant un panier moyen.

Il pourra aussi choisir quels produits rapportent le plus de points, et orienter ainsi les choix de ses clients. Et si le client n’a pas le temps de créer un compte à l’achat, un code en bas de son ticket de caisse lui permettra de le faire ultérieurement.

Mailing et menu

Notre solution traite l’ensemble de l’activité d’un restaurant” m’a expliqué Ronan Paul. “Avec cette base de contacts, je peux par exemple décider d’envoyer une campagne de mails à tous mes clients qui ne sont pas venus depuis un an, via un seul et unique outil. Et si besoin leur communiquer le menu du jour réalisé avec notre ardoise numérique. Quel restaurateur aurait aujourd’hui le temps d’utiliser Mailchimp pour ses mails, ZenChef pour ses menus,… ?

C’est donc un véritable tableau de bord que propose Waps. Certains restaurateurs l’utiliseraient ainsi pour décerner des primes à leurs équipes, en fonction d’objectifs prédéfinis et contrôlables en temps réel sur l’application.

Quant au futur, la société planche régulièrement sur de nouveaux modules. Elle propose ainsi depuis peu un système d’affichage dynamique, permettant de rendre visible en vitrine le menu créé via l’application.

[English version: Waps Finds the Time to Connect Restaurants]

1 commentaire »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s