Entreprise innovante basée à Aix-en-Provence, Techno Bam a développé la borne Qista, un piège à moustique intelligent qui permet de les capturer en grande quantité, sans impact sur l’environnement et les humains.

À l’origine de Qista, Pierre Bellagambi et Simon Lillamand deux jeunes entrepreneurs curieux qui s’intéressent aux publications scientifiques notamment à celle de Brigitte Poulin, chef du département écosystème au Centre de recherche de la Tour du Valat qui se consacre à la conservation des zones humides méditerranéennes. Son article, consacré à la démoustication des zones humides souligne les dégâts collatéraux de l’utilisation du larvicide BTI (Bacillus thuringiensis israelensis) sur la faune. Si celui-ci est efficace sur les larves de moustiques, il affecte d’autres d’insectes inoffensifs nécessaires à la chaîne alimentaire des espèces animales qui résident dans les zones humides.

Désireux de trouver une alternative, les deux partenaires se lancent dans la construction d’une borne anti-moustique qu’ils souhaitent sans impact sur l’environnement et l’homme. Forts du soutien du centre de recherche de la Tour du Valat et du Parc Naturel Régional de Camargue, les deux ingénieurs créent la borne anti-moustique Qista.

Attirer les moustiques naturellement en simulant la respiration humaine

Grâce à l’emploi de dioxyde de carbone et de leurres olfactifs, la borne Qista attire les moustiques en simulant la respiration humaine sur un rayon d’action de 60 mètres. Le CO2 utilisé est issu de fermes d’usines de stockages de céréales,mais aussi de la fermentation en bouteille. Le leurre olfactif est conçu Apour reproduire le parfum dégagé par une proie à sang chaud.

Brevetée, la borne anti-moustique Starter Kit BAM Evo 2+ est composée d’une cheminée métallique appelée « chapeau » qui diffuse le dioxyde de carbone et le leurre olfactif. À l’intérieur de la borne, une bouteille de CO2, un ventilateur d’aspiration ainsi qu’un filet destiné à récolter les moustiques capturés. Le boîtier de programmation intégré à la borne permet de régler les plages horaires de fonctionnement de celle-ci.
C’est au Technopole de l’Arbois dans leur atelier de fabrication que sont conçues les bornes Qista qui sont destinées à une clientèle composée de particuliers et de professionnels. Des collectivités telles que Marseille, la Réunion ou Mayotte sollicitent également la start-up.

La Smart BAM, la borne anti-moustique connectée

La Smart BAM est une borne anti-moustique géolocalisable et autonome avec ses panneaux solaires situés à la base de son mât. Dotée de capteurs, elle collecte en temps réel des informations telles que : le comptage de moustique, les données météorologiques et la pollution. Des renseignements qui sont ensuite transmis aux autorités sanitaires.et environnementales pour analyse.

Une performance technique multi récompensée

Pierre Bellagambi et Simon Lillamand ont vu leur travail récompensé aussi bien en France qu’à l’étranger : Laureat du Prix Med’Innovant 2017 Euroméditérranée, mais aussi du prestigieux CES 2018 de Las Vegas où ils remporté deux awards dans les catégories « Tech For A Better World » et « Smart Cities » pour la SMART-BAM. Une reconnaissance qui les ouvre d’avantages les portes du marché international.